FANDOM


Épisode
Références
Gags
Apparitions
Galerie
Script
Crédits
To Bart or not to Bart
Aventures au Brésil
L'Herbe médicinale
Titre québécois : Lisa rêve à Rio
Aventures au Brésil
SaisonÉpisode
1315
Titre originalBlame It on Lisa
ProductionDABF10
1re diffusionUSA 2002-03-31
Drapeau Belgique 2002-11-13
France 2002-11-20
Civil Ensign of Switzerland.svg 2012-03-07
Écrit parBob Bendetson
Réalisé parSteven Dean Moore

Aventures au Brésil[VF] ou Lisa rêve à Rio[VQ] est le quinzième épisode de la treizième saison de la série.

SynopsisModifier

Après que Lisa ait perdu tout contact avec son correspondant brésilien, toute la famille décide de partir pour le Brésil...

RéceptionModifier

Lors de sa première diffusion aux États-Unis, Aventures au Brésil reçoit une note de 6,3 sur l'échelle de Nielsen et est vu par 11 millions de foyers. L'épisode finit 43e dans les audiences de la semaine du 25 au 31 mars 2002, à égalité avec le nouvel épisode de la sitcom Une famille du tonnerre et les nouveaux programmes de 48 Hours. En outre, il est le programme le mieux coté sur la Fox cette semaine. L'épisode est diffusé pour la première fois en France le 20 novembre 2002. Le 24 août 2010, l'épisode sort en DVD et Blu-ray avec les autres épisodes de la treizième saison. Steven Dean Moore, Al Jean, Matt Groening, Matt Selman, Tim Long, John Frink, Don Payne, Joel H. Cohen, Matt Warburton, David Silverman et Mike B. Anderson participent aux commentaires audio de l'épisode.

Bob Bendetson est nommé aux Writers Guild of America Awards dans la catégorie animation pour son travail sur l'épisode, mais perd contre Ken Keeler, le scénariste de l'épisode La Preuve par Dieu de Futurama. La réception de Aventures au Brésil de la part des critiques de télévision est mitigée. Casey Broadwater, du site Blu-ray.com, le considère comme étant le meilleur épisode de la saison. Colin Jacobson, du site DVD Movie Guide's, pense quant à lui que l'épisode n'est pas drôle comparé aux autres épisodes qui se moquent des nations. Il ajoute que l'épisode « déclenche des rires occasionnels et comme plusieurs épisodes [de la saison 13], il n'est pas mauvais, mais il n'est pas plus mémorable qu'un autre ». Jennifer Malkowski, du site DVD Verdict, déclare que l'album que Homer a fait pour ses souvenirs avec ses ravisseurs est le moment le plus marquant de l'épisode.

ControverseModifier

L'épisode Aventures au Brésil est reçu négativement au Brésil dès sa diffusion aux États-Unis. Selon le Washington Post, l'épisode déclenche « une frénésie médiatique immédiate » et est couvert aussi bien par la presse locale que la télévision nationale20. Un article publié dans le Houston Chronicle du 8 avril 2002 déclare que les critiques du pays sont bouleversées par la présence, dans l'épisode, de nombreux clichés et stéréotypes, comme l'accent espagnol des Brésiliens ou leur port de la moustache. D'après le journal, les critiques déplorent aussi que l'épisode mélange leur culture avec celle des autres pays d'Amérique du Sud. Alex Bellos, correspondant du journal The Guardian au Brésil, explique que les Brésiliens sont particulièrement gênés par les nombreuses inexactitudes présentes dans l'épisode, comme le conga et la macarena qui passent pour des danses populaires brésiliennes alors que le conga est une danse des Caraïbes et que la macarena ne vient pas du Brésil et n'y est pas courante non plus.

Le 6 avril 2002, les médias brésiliens reportent que Riotur, le conseil de tourisme de Rio de Janeiro, a l'intention de poursuivre la Fox pour avoir porté préjudice à l'image internationale de la ville. Riotur explique que l'épisode décrit une ville frappée par une forte criminalité, des enlèvements, de la vermine, comme les rats et les singes qui pullulent, et de la misère, représentée par les taudis. Elle considère donc que la production veut décourager les étrangers de visiter la ville. Or, pendant les trois ans précédant la diffusion de l'épisode aux États-Unis, Riotur a dépensé 18 millions de dollars dans une campagne pour attirer les touristes à Rio de Janeiro. Le conseil de tourisme est donc convaincu que sa campagne a été ruinée par la présentation faite dans l'épisode et considère sa campagne publicitaire comme un gaspillage d'argent. Par conséquent, Riotur prévoit un procès soutenu par le gouvernement brésilien, le président Fernando Henrique Cardoso indiquant que l'épisode « apporte une vision déformée de la réalité brésilienne ».

Martin Kaste, correspondant en Amérique du Sud de la National Public Radio, reporte le 9 avril 2002 que depuis l'annonce de poursuite envers la Fox, les représentants de Riotur ont été informés par leurs avocats aux États-Unis qu'il serait difficile de poursuivre l'épisode à cause du premier amendement de la Constitution des États-Unis qui protège les parodies. James L. Brooks, producteur délégué de la série, présente alors ses excuses à la ville de Rio de Janeiro en disant « Nous prions la belle ville et les habitants de Rio de Janeiro de nous excuser. Et si cela n'est pas suffisant, Homer Simpson propose de défier le président du Brésil dans Celebrity Boxing sur la Fox ». Les porte-paroles de la Fox déclarent à la presse qu'ils n'ont jamais reçu autant de critiques avec les autres épisodes se moquant de nations étrangères. Le show runner Al Jean explique dans une entrevue que « tous les autres endroits ont montré un bon sens de l'humour. Le Brésil nous a pris par surprise ». Quand l'épisode est finalement diffusé au Brésil en décembre 2002, une déclaration apparaissant au début note que Fox n'est pas responsable de la vision des producteurs de l'épisode.

Voir aussiModifier

Saison 13
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .