FANDOM


Maggie Simpsons Hans Sprungfeld
Doublé(e) en VO par Harry Shearer
Jebediah Springfield
Première apparitionDernière apparition
Bart a perdu la tête
ActivitésPirate
ÉtatDécédé

Jebediah Springfield (né Hans Sprungfeld) est le prétendu fondateur historique de la ville de Springfield.

HistoireModifier

Lors d'une expédition au Fort de Springfield, Bart Simpson releva des incohérences dans les légendes qui entourent Jebediah comme le fait qu'il ait accomplis plusieurs exploit le même jours dans des endroits très éloignés. Lisa Simpson prouva plus tard qu'il était en réalité un pirate sanguinaire, ennemi de George Washington nommé en réalité Hans Sprungfeld. Il aurait changé son nom en 1795 pour dissimuler sa véritable identité. Avant de mourir de la diphtérie, il écrivit sa confession sur un bout de papier qui était en réalité la partie manquante du célèbre portrait incomplet de George Washington qu'il l'obtenu par accident lors d'une tentative d'assassinat à l'encontre du président, alors que la peinture était tout juste en train de sécher. La légende dit également qu'il aurait dompté seul un buffle pourtant prétendument indomptable. Sa confession révéla que le buffle était finalement déjà dressé, et qu'il n'aurait fait que l'abattre.

La rivalité avec Shelbyville ManhattanModifier

Springfield conduisit un groupe de wagons quittant le Maryland en direction de l'ouest avec son partenaire Shelbyville Manhattan. Ils avaient en réalité mal interprété un passage de la Bible et étaient à la recherche de "New Sodom". Mais les deux se séparèrent à l'arrivé en raison de divergences politiques. Manhattan voulait fonder une ville où les gens pouvaient épouser leurs cousins tandis que Springfield voulait une ville consacrée à la chasteté, l'abstinence avec comme principal nourriture bouillie sans saveur qu'il appela "rootmarm". Manhattan s'en alla donc fonder la fameuse ville rivale de Springfield, qu'il nomma de son prénom : Shelbyville.

DécèsModifier

On dit que Springfield décéda de façon spectaculaire en tuant un ours à mains nues. Bien que les historiens révisionnistes ont déterminé que l'ours était en réalité probablement déjà mort, il avoua secrètement qu'il souffrait de diphtérie. Selon les recherches de Lisa, il serait finalement mort de la syphilis. Cependant, quelques épisodes auparavant Bart Simpson suggère qu'il aurait plutôt été abattu par des natifs américain après un échange d'arme à feu contre du maïs. Les Indiens une fois en possession des armes l'auraient fusillé pour récupérer le maïs. Depuis, une statue en bronze de lui siège au centre de la place du centre-ville de Springfield, en face de l'hôtel de ville.

Aujourd'hui, la renomméeModifier

Springfield aurait de nombreuses citations célèbres, tels que « Un esprit noble embiggens le plus petit homme », sa langue ayant fourché pour donner ce mot inconnu qui, pour l'anecdote, a depuis intégré le vrai dictionnaire américain. Il était connu pour sa langue d'argent qui dans la légende est une métaphore pour signifier que c'était un grand orateur. Cependant, il avait en réalité littéralement une prothèse de langue en argent, sa vrai langue ayant été arraché par un pirate turc durant ses années de crime. Il est également connu pour porter une casquette en peau de castor.

La société historique de Springfield, dirigée par Hollis Hurlbut, est consacrée à l'étude de l'histoire de la ville, et spécialement celle de Jebediah. Hurlbut qui connait depuis les aventures de Lisa dans l'épisode Le Vrai Faux Héros la vérité au sujet de Jebediah, mais étant devenu depuis un symbole de courage et d’héroïsme, ils se mirent d'accord pour garder le secret.

Commémoration Modifier

Le Marathon de Springfield commémore un événement au cours duquel il aurait couru à travers six états, afin d'échapper à ses créanciers.

StatueModifier

Sa statue a été une fois décapité avec une scie à métaux par Bart Simpson, qui pensait pouvoir devenir plus populaire à travers cet acte de rébellion. Contrairement à ses attentes, les habitants de la ville souffrirent de ce vandalisme, et un climat de forte rancœur s'installa à l'encontre du coupable dont l'identité leur était alors inconnu. Culpabilisant très fortement durant tout l'épisode, Bart attristé d'avoir rendu toute la ville très triste remis la tête à sa place pour soulager sa conscience et fit rentrer les choses dans l'ordre.

ApparitionsModifier

  • Bart a perdu la tête
  • Le Vrai Faux Héro

RéférencesModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .