FANDOM


Épisode
Références
Gags
Apparitions
Galerie
Script
Crédits
Toute la vérité, rien que la vérité
Un poisson nommé Fugu
Il était une fois Homer et Marge
Titre québécois : Le testament de Homer
One Fish, Two Fish, Blowfish, Blue Fish (Promo Picture)
SaisonÉpisode
211
Titre originalOne Fish, Two Fish, Blowfish, Blue Fish
Production7F11
1re diffusionUSA 1991-01-24
France 1991-05-18
Drapeau Belgique 1991-06-22
Écrit parNell Scovell
Réalisé parWes Archer

Un poisson nommé Fugu[VF] ou Le testament de Homer[VQ] est le onzième épisode de la deuxième saison de la série.

SynopsisModifier

Les Simpson décident d'aller manger dans un restaurant japonais. Le repas se passe bien jusqu'à ce qu'Homer mange un poisson, le fugu, contenant un poison mortel. Il apprend alors qu'il lui reste 24 heures à vivre. Il dresse une liste de choses à faire pour sa dernière journée de vie : avoir une discussion d'homme à homme avec Bart, écouter Lisa jouer du saxophone, faire une cassette vidéo pour Maggie, se réconcilier avec son père… Après cette dernière chose qui lui a pris beaucoup de temps, il se dépêche de rentrer chez lui en voiture mais se fait arrêter pour excès de vitesse et est jeté en prison. Finalement, il arrive à sortir de prison grâce à Barney Gumble. Le temps de rentrer chez lui, il arrive à finir sa liste en insultant son patron et en buvant une dernière bière avec ses amis. De retour chez lui, il passe sa dernière nuit avec Marge. Il se réveille en pleine nuit et descend mourir sur le canapé en écoutant la bible en cassette racontée par Larry King. Marge le retrouve le matin en le croyant mort mais il est vivant. Il décide alors de profiter de la vie, chose qu'il fera à sa manière en mangeant devant la télé.

Première ApparitionModifier

  • Cet épisode marque la première apparition d'Akira, le serveur du restaurant japonais.

Sondage du wikiModifier

avez vous aimez cet épisode?
 
12
 
3
 
1
 

Ce sondage a été créé le septembre 22, 2018 05:12 et 16 personnes ont déjà voté.

Voir aussiModifier

Saison 2
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .